10 février : la France du biathlon, de Sotchi à New York en passant par Paris

Quelle journée mes amis que ce 10 février. Les J.O. ne m’ont jamais passionnée, mais là, ce fut un assez beau tiercé, en matière de « double concours »,  et quasiment à la même heure, celle des infos du soir. D’abord, sur  FR3, deux médailles à Sotchi pour Martin Fourcade et Jean-Guillaume Beatrix  dans une même  discipline on ne peut plus militaire (ne fait-elle pas penser à celle de nos fameux Chasseurs alpins ?). Il est toujours plaisant de voir ainsi récompensés l’effort, la ténacité et une fierté nationale qui, là, n’ont pas démérité.

Gymnase Japy, Paris 11ème
Gymnase Japy, Paris 11ème

Ensuite, sur I-Télé  devant le direct du premier meeting de campagne de Nathalie Kosciusko-Morizet, ce beau pas de deux au sein d’une foule exaltée de festival : Nicolas Sarkozy accueilli devant la salle Japy par la candidate de Paris à qui il vient  apporter son soutien amical, traversant tous deux, avec difficulté, la masse compacte d’affidés criant leur soutien à notre ancien Président.

(Mes lecteurs comprendront que, si je ne suis plus Parisienne, je le fus. Et que j’aurais vraiment plaisir à pouvoir apporter mon suffrage à cette jeune femme de valeur et de caractère, dont la formation, l’expérience et la culture libérales sont sans aucun doute plus à même de rendre à Paris et aux Parisiens tout ce depuis tant d’années ils ont perdu : la ville, sa vie et son attrait, les gens la possibilité d’y vivre, de s’y loger, d’y circuler.  J’en sais quelque chose)

Et enfin, sur la même chaîne où une urgence a chassé l’autre, l’arrivée aux USA du Bachelor, accueilli en visite d’Etat par le Président américain. Ce duo-là me laisse comme une tristesse. Pas de visite d’Etat depuis…. le Président Chirac. C’était il y a bien longtemps. 18 ans.  C’est à se demander ce qui vaut à  notre Mr Pudding, comme ils le nomment là-bas, une visite d’Etat qui ne fut jamais proposée à son prédécesseur qui était, on s’en souvient, si amical et  tellement pro-américain…..