À quoi servent les réseaux sociaux ?

twitterC’est la question que je me pose ce matin après avoir suivi trois ans, avec grand intérêt, le fil de l’actualité contestataire de celui que j’utilise le plus volontiers, le gazouilleur.

Eh bien je crois tout simplement qu’ils ne servent à RIEN. Certes, on peut s’y retrouver « entre soi », partager des opinions et/ou en changer, certains peuvent nouer, même des liens d’amitié, on se reconnaît on se « suit » mais en fin de compte, si l’on fait comme moi partie de l’opposition, on n’est jamais ni très visible, ni très audible.

La propagande gouvernementale n’a jamais été aussi puissante que depuis ces trois dernières années. Il faut dire que la plupart des medias et organes de presse sont alimentés par de plus en plus de jeunes journalistes formés à bonne école : celle de la « sociale » où l’on ne peut sans déroger voir le monde qu’en « rose » et où la droite, qu’elle qu’elle soit, sera à jamais marquée au fer « écarlate » et méprisable du pétainisme français.

Quels que soient les mouvements de rejet sinon de révolte initiés par ses opposants, cette mandature et son gouvernement ont en mains tous les moyens de les contrer, de les occulter sinon de les dissoudre. Le mensonge est bien orchestré par une presse qui est peut-être « aux ordres », ce qui n’est pas certain, mais plutôt normalement, et par conviction, encline à les soutenir voire même à les défendre.

Nous sommes, en France, dans un bateau très mal barré. Depuis trois ans. Et si rien ne change pour deux encore qui donneront le loisir à ceux qui nous « gouvernent » d’altérer à jamais tout ce qui faisait encore sens pour une grande majorité de Français. Une grande majorité maintenue dans les faits silencieuse, ou plutôt inaudible. Car si elle crie, nul ne semble l’entendre.

Car telle est la volonté du Prince. Et notre gazouillis n’y changera rien.

Publié par

Céleste Brume

quelques mots, au coin du bon sens...que je ne cesse de ressasser depuis.... le piège de Chirac en 2002, le matraquage anti-Sarkozy en 2007, le matraquage pro-Hollande en 2012 et le triomphe de la com' Macron en 2017. Pour que la France DEMEURE.

Une réflexion sur “À quoi servent les réseaux sociaux ?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s