Le changement sans le changement, c'est maintenant !

image "Et lux fit"
image « Et lux fit »

Monsieur Valls a pris la place de M. Ayrault. Nous attendons encore de voir qui aura pris la place des autres, ceux que nous avons rejetés en bloc, et dont on se réjouit qu’ils disparaissent (Taubira, Belkacem, Peillon, Dufflot, Brick et les autres. Certains vont sans doute devoir rester, les compétences ne sont pas si nombreuses chez les plus jeunes (les autres ont dépassé et largement la soixantaine). De toute façon, à droite, nous ne serons jamais contents.

Car ce qui change, ce sont les têtes. Mais, bien malheureusement, pas le président. Car lui ne changera pas un iota à la politique qu’il entend mener, que lui seul décide de mener et qui n’est pas nécessairement la bonne. Dégraisser le mammouth de l’Etat devrait être sa priorité et il ne fera JAMAIS. Trop dangereux. L’Administration de la France est si puissante qu’elle aura raison de tous ceux qui s’en prennent à ses troupes. Et c’est pour l’entretenir que les Français se ruinent. (Enfin, ceux qui travaillent ou qui ont travaillé). L’avenir des Français est dans leur liberté de créer, d’entreprendre et de gagner. C’est leur richesse et elle seule qui peut assurer le bien-être et la protection sociale de tous. Pas la seule dette de l’Etat.

Il a fallu une Révolution pour sortir des privilèges de la Monarchie. Il en faudrait une autre pour mettre à bas ceux de l’Administration.

Et ce n’est pas encore pour aujourd’hui.

Publié par

Céleste Brume

quelques mots, au coin du bon sens...que je ne cesse de ressasser depuis.... le piège de Chirac en 2002, le matraquage anti-Sarkozy en 2007, le matraquage pro-Hollande en 2012 et le triomphe de la com' Macron en 2017. Pour que la France DEMEURE.

4 réflexions au sujet de “Le changement sans le changement, c'est maintenant !”

  1. C’est le socialisme qui est intrinsèquement pervers. Il déforme le vrai, la réalité au profit d’idéologies contre nature.

    Le mal est profond, même la droite se référencie au socialisme souvent, au nom du progrès…le progrès écologique ?

    Même la droite est démocrate, comme si la somme de nullités pouvait donner un « grand nombre » d’intelligences.

    Comme tous je voudrais que valls réussisse pour la France, mais il ne le pourra pas. Il est, ils sont socialistes : 35 h ; CMU ; réforme des retraites avortée, conservation des privilèges et « ça » se dit républicains.

    Vive le Roi. G.

    J’aime

  2. « Démocratie et socialisme n’ont rien en commun sauf un mot, l’égalité. Mais notez la différence : pendant que la démocratie cherche l’égalité dans la liberté, le socialisme cherche l’égalité dans la restriction et la servitude . Alexis de Tocqueville.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s