Etats-Unis : et si le gagnant annoncé par les news media n’était pas celui des gens ?

Allez !, comme dirait Ali Baddou ; je me vais faire encore plus bête que je ne le suis : matraquée de toutes parts par une Obamania qui finit immanquablement par agacer, je m’interroge sur ce que je ferais si j’étais Américaine et si, la semaine prochaine, je devais voter.  Eh bien il est probable que, par esprit de contradiction et par rejet quasi allergique de ce qu’on voudrait m’imposer, je voterai pour celui que la presse s’acharne à « jouer » perdant. John Mc Cain.

Je ferais un rapprochement idiot entre l’âge moyen des traders et autres harponneurs de fonds, les milliers de millions de dollars qu’il a fallut, qu’il faut encore, derrière eux,  injecter dans l’Economie, les centaines de millions que les candidats injectent dans leur campagne pour gagner à leur cause l’homme de la rue qui ne dispose le plus souvent que d’un salaire et d’une maison, quand il l’a encore et que des crédits véreux ne l’on pas mis hors de chez lui.

Le budget des campagnes est gigantesque : celui de John Mc Cain atteindrait 400 millions, dont 84,6 millions de subvention fédérale. Mr Obama, qui a refusé d’emblée cette subvention, préférant le support direct de ses soutiens, en aurait tout de même collecté plus de 600.

source Wikicommons
source Wikicommons

Enfin, si je comprends l’ambition d’un homme jeune et brillant à mener les destinées de son pays (Mr Obama), je ne suis pas indifférente à celle, apparemment plus forte encore, de son épouse. j’admire peut-être davantage, question d’âge sans doute,  le courage  d’un homme très mûr, meurtri mais pourtant apaisé, qui m’apparaît  poussé par l’urgence du devoir et de l’honneur plus que par l’ambition d’un pouvoir qu’il détient déjà : M. Mc Cain est riche, très riche et pourrait couler des jours heureux et tranquilles sans se charger d’un tel fardeau.

L’Amérique d’aujourd’hui, qui  ne ressemble plus guère et depuis longtemps déjà à celle que j’ai connue sera pour son dirigeant une charge si considérable par tant d’aspects, si risquée aussi pour le reste du monde,  que seul un vieux cuir bien tanné mais de bonne résilience pourra y faire face, tout au moins pour quatre ans.

Publicités

Publié par

Céleste Brume

quelques mots, au coin du bon sens...que je ne cesse de ressasser depuis.... le piège de Chirac en 2002, le matraquage anti-Sarkozy en 2007, le matraquage pro-Hollande en 2012 et le triomphe de la com' Macron en 2017. Pour que la France DEMEURE.

2 réflexions au sujet de “Etats-Unis : et si le gagnant annoncé par les news media n’était pas celui des gens ?”

  1. Bonjour Anne,

    Interessant point de vue.

    N’etant plus en France, je ne sais pas comment les elections US y sont presentees, et de quelles infos tu disposes.

    Il est clair que les 8 ans de G W Bush n’ont pas ete benefique pour la majorite des americains.

    Pendant cette periode, le surplus budgetaire herite de Bill Clinton a ete transforme en deficit, et le plus grand de l’histoire des etats-unis.

    Tu connais notre currente situation economique. Comme pour beaucoup, la valeur de mes economies et de ma maison sont revenues a leur valeur d’il y a 10 ans.

    Et nous n’avons pas encore touche le fond.
    De nouveaux licenciements sont annonces tous les jours (Amex, GM, Chrysler, etc…)qui ne feront qu’aggraver la situation.

    Au troisieme trimestre, la consommation, moteur de l’economie, a regresse de 3% par rapport a l’annee derniere meme epoque. les gens ont peur et n’achetent plus. donc les entreprises s’adaptent, reduisent leur capacitees, licencient ou font faillite.

    Mc Cain, au congres depuis 25 ans, promet le changement; or il a vote dans 90% des cas comme l’administration Bush.

    Il a toujours ete le champion de l’economie de marche et de la « deregulation ».
    Pourtant si certains controles avaient ete mis en place, le fiasco immobilier et financier(pour l’immobilier,les banques pretaient a tout le monde, meme ceux qui n’en avaient pas les moyens – 0% down – tablant sur le fait que la valeur de leurs maisons ne ferait qu’augmenter) aurait ete evite.

    Aujourd’hui, il promet de reguler et de changer Washington! ca fait 25 ans qu’il y est!

    Son choix de vice-president, Sarah Palin, qu’il n’avait rencontre qu’une fois, a une reunion de Gouverneurs, avant de la choisir, en dit long sur sa facon d’agir. « He shoots from the hip! »
    c’est un parieur, il joue au craps, et un parieur a la tete d’un etat (Sackashvili…) ca peut etre dangereux… pas seulement quand il a le doigt sur le bouton atomique, mais dans la vie de tout les jours.

    Cette vie de l’americain moyen qu’il ne connait pas, puisque comme tu le dis, il est tres riche.
    A ce propos, sa richesse il ne la doit pas a sa carriere (officier puis senateur, occupations qui ne conduisent pas a la richesse) mais a sa femme, fille d’un tres gros distributeur de biere Annheiser Busch.

    C’est le politicien type, qui promet ce que les gens veulent entendre.

    Si quelque chose lui arrive, vois-tu sa co-listiere a la tete des US?
    le niveau de leur campagne plane si bas!

    De plus, je pense que leur opposition a l’avortement, meme en cas de risque de mort de la mere, ou d’inceste ou de viol, devrait faire reflechir tous le monde et bien sur les femmes, a fortiori.
    ou a la recherche sur les stem cells, ou… ou…

    les dispositions prises par l’administration Bush pour sauver l’economie sont choquantes: utilisant les fonds publics, donc l’argent du petit epargnant et des generations a venir, pour renflouer ces etablissements financiers! quand le top management continue a empoche des salaires ou des indemnites de licenciement (golden parachutes) extraordinaires.
    ils empochent des millions de dollars mais font payer les pots casses par les autres.

    a l’oppose, Obama voit juste pour l’irak, l’afghanistan et l’iran.
    l’administration Bush poursuit maintenant des negociations avec l’iran, ce a quoi il s’etait oppose jusqu’a present, et qu’obama avait preconise.

    Il propose de mettre en place des controles pour eviter que cela se reproduise.

    D’apres la majorite des economistes, son plan (economique) tient mieux la route que celui de Mc Cain et coutera moins cher au pays.

    il propose d’investir dans notre infrastructure, routiere, electrique, etc… Dans ce type d’investissement nous sommes en retard sur… la Chine… que tu connais bien.

    Si tu ne l’a pas encore fait, va sur son site http://www.barackobama.com/index.php

    a plus!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s